Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 septembre 2015 7 13 /09 /septembre /2015 20:07

Match de coupe pour les seniors C face à Ecques. Un match difficile car il y avait une bonne équipe en face. En première mi-temps le jeu est équilibré. Ecques marque sur une balle détournée, mais Franck égalise après une belle percée dans la défense adverse. En seconde période, la fatigue se fait sentir mais Malafoot continue de croire en sa chance. En fin de match, Malafoot obtient un penalty généreux et marque : 2 à 1 et croyait obtenir la victoire. Malheureusement dans les arrêts de jeu, Ecques égalise. c'est la dure séance de tirs aux buts. Mais Ecques se montre plus adroit à ce jeu et remporte ce match, éliminant du coup les seniors C de la coupe.

Les seniors B, en match en retard en championnat, se déplacaient à Saint-Martin au Laert.

La première mi-temps est correct mais Malafoot est mené 1 à 0. En seconde période les seniors B retombent dans leurs travers de la saison passée, ne mettant pas tous les ingrédients pour revenir ; résultat une sévère défaite 4 - 0 en entame de championnat.

Pour les seniors A, c'était le match attendu, au troisième tour de la coupe de France face à un bel adversaire : Arneke, pensionnaire de PH. Le match avait lieu sur le magnifique terrain de la JSL, prété pour l'occasion. Mais la météo n'était pas au rendez-vous, de fortes pluies venant gâcher quelque peu la fête.

L'entame de match est correcte pour Malafoot qui essaie de rivaliser avec leur fort adversaire du jour. Arneke maitrise mieux le ballon et obtient un coup franc décentré. Sur la frappe, le ballon est détourné et trompe Constantin : 1 à 0 pour Arneke. Malafoot ne s'en laisse pas compter et pendant 20 min rivalise : sur un ballon détourné par la défense, Romaric déclenche une superbe frappe, que le gardien adverse, d'une bell parade, sort de sa surface. Mais sur coup de pied arrêté, Arneke se montre efficace et marque 2 fois : 3 à 0 à la pause. La seconde période allait être difficile, tant on sentait l'adversaire supérieur et intouchable. Et ce fut le cas, elle fut même un calvaire pour Malafoot : jeu trop rapide, intense : les joueurs de Malafoot courant partout sur le terrain aprés le ballon mais sans efficacité. et les buts défilent . Les joueurs sont résignés et abdiquent dans la fin de rencontre. Score sans appel de 9 à 0. C'est la loi du plus fort et la dure réalité du football de haut niveau.

Malafoot n'a pas à rougir et se souviendra malgré tout, qu'en 2015, elle a atteint pour la première fois le troisième tour de la coupe de France.

Dimanche prochain, retour au championnat.

Sale temps pour Malafoot ..
Sale temps pour Malafoot ..

Partager cet article

Repost 0
Published by nico
commenter cet article

commentaires